mercredi 26 mars 2008

Eurovision : 50 ans de bonheur

Quoi, l'Europe ne vous passionne pas ? Vous avez beau protester, tout les ans apparaît sur nos écrans LA référence en matière de culture européenne. Oui, oui, un moment où des milliers, que dis-je, des millions d'Européens appuient frénétiquement sur leurs téléphones portables pour sauver leurs candidats. Vous l'aurez compris, petit zoom sur l'Eurovision. Pour se mettre en bouche, petit tour d'horizon de moments gravés dans la mémoire commune européenne (n'ayons pas peur des mots).

La chanteuse insoupçonnée. Saviez-vous que Séverine Ferrer, présentatrice émérite de Fan de dans les années 1990, avait représenté Monaco en 2006 ? Elle s'est (bizarrement) arrêté au stade des demi-finales.

L'ovni drag queen. L'an passé, l'ukrainien Verka Serduchka a déclenché une polémique en se travestissant en paysanne ukrainienne. Beaucoup se sont offusqués de la mauvaise image donnée des Ukrainiens. Andriy Danilko (c'est son vrai nom) s'est dit "écoeuré" par les critiques.


Eurovision 2007 Ukraine Verka Serduchka - Danzing


L'ovni tout court. Qui ne se souvent pas de Lordi, le champion finlandais en 2006 ? Appréciez au passage les commentaires de Michel Drucker.




La super choré. Et pour les froufous, les filles revenues à l'état sauvage lorsqu'elles ne portaient que des string couleur savane, l'Eurovision met souvent le paquet. Applaudissons ensemble l'ukrainienne Ruslana, en 2004, qui termina...première !



Ukraine Music - Eurovision 2004


La (fausse ?) blonde.
Il fut un temps où l'Eurovision était bien plus sage. Flash-back en 1965 où une certaine France Gall interprétait une "Poupée de cire, poupée de son" flamboyante. (si vous ne l'avez pas vu depuis un moment, préparez-vous psychologiquement au changement).


France Gall - Poupee De Cire, Poupee De Son

Ca plane (pas trop) pour lui. Y'en a qui auraient pu voir leur carrière brisée par l'Eurovision, comme Plastic Bertrand, qui avait fini 21e en 1987 avec "Amour, amour".


1987 Luxemburgo - Plastic Bertrand


Le malaaade, complètement malaaade. Reconnaîtrez-vous ce jeune chanteur, qui avec "Un jardin sur la Terre" finit 10e en 1971 ?

La grande gagnante (et grande oubliée). Voici la dernière vainqueur française, Marie Myriam, avec "L'oiseau et l'enfant", en 1977 . Nostalgie, quand tu nous tiens.



Marie Myriam__________Eurovision 1977


Le futur perdant. L'Eurovision se tiendra cette année du 20 au 24 mai, à Belgrade, en Serbie. Et voilà le représentant de la France cette année, j'ai nommé Sébastien Tellier. Y'a quelqu'un qui m'a dit qu'on n'allait pas finir premiers...En espérant que la représentation scénique sera (un peu) meilleure que le clip.



Sébastien Tellier - Divine [Le Clip] [Eurovision 2008]


Et maintenant, un peu de journalisme ! L'Eurovision existe depuis 1956. Ce grand rassemblement est organisé par l'Union européenne de Radio-Télévision (U.E.R), regroupant des chaînes de télévision de 74 pays, dont 54 pays d'Europe (pour la France, c'est France 3 qui s'y colle).
Quelques points du règlement indispensables pour devenir de bons téléspectateurs : la chanson doit être inédite, ne doit pas dépasser trois minutes (ouf), les artistes doivent avoir 16 ans minimum, et ils n'ont pas le droit de chanter en play-back. Le concours est ouvert à tout membre actif de l'UER, ce qui explique pourquoi l'Algérie, la Maroc, Israël ou encore la Tunisie peuvent participer.

Vive la solidarité européenne !
Pour accéder à la grande finale, trois moyens : être le pays organisateur, avoir de l'argent et faire partie du Big 4, autrement dit des quatre plus gros contributeurs (l'Allemagne, l'Espagne, le Royaume-Uni et la France) ou bien figurer en bonne position lors des demi-finales organisées quelques jours avant la finale. Et nous tenons là une des explications à la question que tout le monde se pose : pourquoi la France n'a t-elle rien gagné depuis 1977 ? (La première explication est peut-être à chercher dans le clip de Sébastien Tellier mais chut c'est un secret) Non, la vraie explication, ce serait la frustration des autres pays participants. En effet, l'attribution du titre est essentiellement faite par télévote. Or l'organisation de l'Eurovision a mal expliqué aux téléspectateurs le pourquoi du comment les pays du Big 4 sont exemptés de demi-finales (mais parce qu'ils ont de l'argent, on vous dit !). Du coup, les Européens ne votent jamais pour les 4 mal-aimés. Ah bravo la solidarité européenne ! Y'a plus qu'une solution : ne plus financer l'Eurovision, pour leur apprendre, à ces pseudo chanteurs même-pas-français-qui-se-permettent-de-gagner-quand-même.

1 commentaire:

jean a dit…

l'eurovision a mauvaise presse en France même si Marie Myriam a gagné, il y a bien longtemps déjà! mais c'était vraiment une autre époque

en ce qui concerne Séverine Ferrer, je pense qu'il y a dû avoir des pressions (sans idée précise) pour l'empêcher de continuer

j'en profite pour souhaiter à Séverine un joyeux anniversaire, aujourd'hui! (séverine, si tu me lis,happy birthday to you, lol)